L’Horlogerie de Luxe : Carlyle se Prépare à Céder Acrotec

Acrotec : Une Pépite Jurassienne dans l’Industrie Horlogère de Luxe

Depuis trois ans, le fonds américain Carlyle a été un acteur clé dans le développement d’Acrotec, une entreprise suisse basée à Develier, dans le canton du Jura. Spécialisée dans la fabrication de composants de mouvements mécaniques pour l’industrie horlogère de luxe, Acrotec a également étendu son expertise à d’autres secteurs, notamment la chirurgie, l’automobile et l’aéronautique.

L’entreprise emploie actuellement 2 800 salariés répartis sur une trentaine de sites, y compris une présence en Haute-Savoie, en France. Depuis sa fondation il y a environ vingt ans, Acrotec a bénéficié du soutien de fonds de private equity pour maintenir son indépendance. Carlyle, en collaboration avec le dirigeant français François Billig, a pris les rênes de l’entreprise il y a trois ans et depuis, les acquisitions se sont multipliées.

Une Croissance Impressionnante

Selon nos informations, Acrotec affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus de 500 millions de francs suisses, avec un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (Ebitda) d’environ 180 millions de francs suisses. Cette croissance impressionnante a été rendue possible grâce à des acquisitions stratégiques, notamment celle d’Axial Medical en début d’année, un fabricant d’implants pour la chirurgie vertébrale, orthopédique et traumatologique. Cette acquisition a ouvert la porte au marché américain, offrant à Acrotec de nouvelles opportunités de croissance.

Le segment médical représente aujourd’hui un peu moins d’un tiers des revenus d’Acrotec, ce qui a permis de diversifier ses activités et de réduire sa dépendance à l’industrie horlogère de luxe, sujette à des fluctuations conjoncturelles.

L’Intérêt des Grands Fonds d’Investissement

L’impressionnante trajectoire d’Acrotec a attiré l’attention des grands fonds d’investissement du monde entier. Cependant, à ce stade, la stratégie de sortie de Carlyle n’est pas encore définitive. Plusieurs scénarios sont envisagés, notamment une vente totale, une vente partielle ou une introduction en bourse. Un porte-parole du groupe a déclaré : “Il y a trois scénarios possibles : une vente totale, partielle ou une introduction en Bourse. Mais à ce stade, aucun choix n’a été fait.”

Bien que Carlyle n’ait pas commenté officiellement le projet de sortie, les observateurs estiment que la cession d’Acrotec pourrait atteindre près de deux milliards d’euros.

Perspectives de Cession en 2024

La cession d’Acrotec pourrait se concrétiser au premier semestre de 2024, à condition que les indicateurs de l’entreprise continuent d’être positifs. Cependant, un défi majeur se profile à l’horizon : la pénurie de main-d’œuvre en Suisse. Lors du salon de la haute précision EPHJ organisé près de Genève en juin, Acrotec a reconnu les difficultés liées à la pénurie de main-d’œuvre, ce qui se traduit par des délais de livraison de plus en plus longs depuis la fin de la pandémie de Covid-19.

Malgré ce défi, Acrotec demeure une entreprise florissante, dotée d’une expertise de pointe dans la fabrication de composants horlogers et médicaux de haute précision. La cession potentielle d’Acrotec représente une opportunité importante dans le monde de l’horlogerie de luxe et de l’industrie de la précision.

Acrotec est un exemple remarquable de la façon dont une entreprise peut évoluer et se diversifier pour prospérer dans des secteurs variés. Nous surveillerons de près les développements futurs de cette entreprise suisse de renom et les implications de sa cession potentielle sur l’industrie horlogère et médicale.

Check Also

Constructeurs Automobiles Européens Accusés d’Utiliser des Pièces Issues du Travail Forcé des Ouïghours

Contexte des Accusations En mai 2024, un rapport du Sénat américain a fait des vagues …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *