Les États-Unis Investissent Massivement dans la Capture de Carbone : Deux Projets Majeurs Subventionnés

L’Engagement Américain envers la Capture de Carbone

Dans un mouvement audacieux visant à lutter contre le changement climatique, les États-Unis annoncent un financement massif de deux usines de capture directe de carbone. Ces installations, localisées respectivement au Texas et en Louisiane, représentent une étape significative dans les efforts américains pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Non seulement ces projets permettront de retirer de l’atmosphère l’équivalent des émissions annuelles de 445 000 voitures à essence, mais ils contribueront également à créer près de 4 800 emplois dans les régions concernées.

L’Approche Américaine en Contraste avec l’Europe

Alors que de nombreuses nations européennes se tournent vers la sobriété énergétique pour lutter contre le réchauffement climatique, les États-Unis adoptent une approche légèrement différente en se concentrant sur la capture de carbone. Leur vision consiste à continuer à consommer de l’énergie, y compris à partir de sources fossiles, tout en mettant en place des systèmes pour capturer et stocker les émissions de dioxyde de carbone (CO2) résultantes. Cette approche permet aux États-Unis de maintenir leur production énergétique tout en réduisant progressivement leur impact environnemental.

Investissement Majeur dans la Capture Directe de Carbone

L’administration Biden a annoncé un investissement massif de 1,2 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros) pour soutenir le développement de deux usines de capture directe de carbone dans l’air. Ces usines, l’une située en Louisiane et l’autre au Texas, profiteront de leur emplacement dans le bassin permien, une région riche en hydrocarbures. L’objectif est de créer une industrie de capture directe de l’air qui jouera un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique.

Impacts Positifs sur l’Environnement et l’Économie

Selon les données du ministère fédéral de l’énergie, ces projets auront des effets positifs majeurs. Ils permettront de retirer de l’atmosphère l’équivalent des émissions annuelles de 445 000 voitures à essence. De plus, près de 4 800 emplois seront créés dans les régions du Texas et de la Louisiane, contribuant ainsi au développement économique local. Ces usines de capture directe de carbone sont les premiers prototypes de grande échelle à voir le jour et devraient être en mesure de capturer plus de 250 fois la quantité de carbone capturée par la plus grande installation actuelle de ce type.

Situation Mondiale de la Capture de Carbone

À l’échelle mondiale, 27 sites de capture directe de carbone ont été mis en service. Cependant, la plupart de ces sites sont de petite taille et fonctionnent principalement comme des prototypes scientifiques. Actuellement, seize projets de plus grande envergure sont en cours de développement. Si tous ces projets aboutissent, la capture directe de carbone pourrait atteindre 7,7 millions de tonnes de CO2 d’ici à 2030. Bien que cela soit considérable, cela ne représente qu’une fraction des 75 millions de tonnes nécessaires pour respecter l’objectif de zéro émission nette.

Les Détails du Projet Texan

Le projet texan sera géré par Occidental Petroleum, une société pétrolière dont une partie importante du capital appartient au milliardaire Warren Buffett. Les travaux de construction ont débuté à la fin de l’année 2022, et bien que les coûts aient déjà augmenté pour atteindre 1,1 milliard de dollars, l’usine devrait commencer à fonctionner en 2025. Sur le plan technique, l’usine sera équipée de ventilateurs géants qui aspireront l’air dans des conteneurs où les produits chimiques réagiront avec le CO2 pour le séparer de l’air, créant ainsi des granulés de carbone. Ces granulés seront chauffés pour libérer du dioxyde de carbone pur, qui sera ensuite comprimé pour être transporté par des pipelines et stocké profondément sous terre. La société est en train de solliciter les autorisations nécessaires pour stocker ce carbone dans d’anciens puits pétroliers. L’usine fonctionnera principalement à l’aide d’énergies renouvelables telles que l’énergie solaire et éolienne, qui sont abondantes dans la région grâce à un climat favorable et des vents puissants.

Vente de Crédits Carbone

En plus de l’exploitation directe des usines de capture de carbone, Occidental Petroleum envisage de vendre des crédits carbone à des entreprises cherchant à réduire leur empreinte carbone. Cette stratégie s’est déjà concrétisée avec des transactions significatives, comme la vente de 100 000 tonnes de crédits carbone à Airbus sur une période de quatre ans. Même l’équipe de football des Houston Texans a rejoint le mouvement, annonçant l’acquisition de suffisamment de crédits pour compenser les émissions liées à leurs futurs voyages aériens sur trois saisons.

Réduction des Coûts et Plans Futurs

Les coûts liés à la capture d’une tonne de carbone étaient estimés entre 400 et 500 dollars en début d’année par Occidental Petroleum. La société espère réduire ces coûts de moitié d’ici la fin de la décennie, sans tenir compte des crédits fédéraux qui sont passés de 50 à 180 dollars la tonne pour le carbone capturé et séquestré. Selon le Wall Street Journal, pour que l’élimination du CO2 atteigne une échelle significative, les coûts devraient chuter à 100 dollars par tonne. Le groupe a également des ambitions de grande envergure, prévoyant la construction d’une centaine d’usines d’ici à 2035 grâce aux subventions soutenues par l’administration Biden. L’objectif ultime est d’atteindre des émissions nettes de carbone nulles tout en continuant de fournir du pétrole à leurs clients.

Conclusion

L’annonce de ces deux projets de capture directe de carbone aux États-Unis marque une étape cruciale dans la lutte mondiale contre le changement climatique. Alors que les scientifiques et les gouvernements travaillent à développer des solutions durables pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, ces investissements massifs démontrent l’engagement des États-Unis envers la préservation de la planète pour les générations futures.

Check Also

Effondrement Boursier Post-Pandémique : Analyse et Perspectives

La pandémie de Covid-19 a créé une période sans précédent pour de nombreuses entreprises, stimulant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *