La guerre en Ukraine s’intensifie

La guerre en Ukraine ne montre aucun signe d’apaisement. Au contraire, les combats semblent s’intensifier ces derniers jours, notamment dans le sud et l’est du pays.

Des frappes russes massives

L’armée russe a multiplié les frappes de missiles et d’artillerie sur plusieurs villes ukrainiennes. Dans la nuit de vendredi à samedi, la Russie a tiré des missiles de croisière sur Kryvyï Rih, une ville de l’oblast de Dnipropetrovsk dans le centre de l’Ukraine. Plusieurs infrastructures hydrauliques ont été touchées.

La Russie poursuit également ses bombardements intensifs sur la ville de Kharkiv, dans le nord-est. Les frappes visent les quartiers résidentiels, tuant et blessant de nombreux civils. Selon les autorités ukrainiennes, ces bombardements aveugles constituent des crimes de guerre.

Des combats acharnés dans le Donbass

Les combats font rage dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine. L’armée russe tente coûte que coûte de s’emparer de la totalité des oblasts de Donetsk et de Lougansk, qui forment le Donbass.

Les forces ukrainiennes résistent farouchement, notamment dans les villes de Bakhmout et Avdiivka. Les deux camps subissent de lourdes pertes dans cette bataille décisive pour le contrôle de la région. Selon des experts militaires, la Russie tire profit de sa supériorité en artillerie et en nombre de soldats.

Une contre-offensive ukrainienne dans le sud

Parallèlement, l’Ukraine mène une contre-offensive dans le sud du pays, notamment dans la région de Kherson occupée par les Russes. L’objectif est de reprendre cette région stratégique et son accès à la mer Noire.

L’armée ukrainienne a d’ores et déjà repris plusieurs villages. Mais les forces russes font preuve d’une farouche résistance. Elles ont notamment bombardé plusieurs ponts pour ralentir la progression ukrainienne.

La bataille pour Kherson s’annonce longue et meurtrière. Son issue pourrait décider du cours de la guerre dans les prochains mois.

Vers une guerre d’usure prolongée ?

Près de six mois après le début de l’invasion russe, le 24 février, aucun camp ne semble en mesure de remporter une victoire rapide et décisive. La guerre pourrait ainsi s’installer dans la durée et devenir un conflit d’usure.

L’Ukraine bénéficie du soutien militaire et financier croissant des Occidentaux. Mais la Russie peut compter sur d’importantes ressources en hommes et en armements.

Sauf coup de théâtre, cette guerre meurtrière entre deux nations slaves pourrait durer de longs mois encore et faire de nombreuses autres victimes, militaires et civiles. Le spectre d’un conflit gelé, comme dans le Donbass depuis 2014, plane sur l’Ukraine.

Check Also

Panne Informatique Mondiale du 19 Juillet 2024 : Quand la Technologie Prend une Pause

Imaginez un monde où vos vols sont annulés, vos émissions préférées disparaissent des écrans, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *