L’Arabie saoudite et la Chine renforcent leur partenariat économique avec 8 milliards de dollars d’investissements communs

Une conférence économique arabo-chinoise prometteuse à Ryad

L’Arabie saoudite a récemment annoncé des accords d’investissements d’une valeur de 10 milliards de dollars lors de la première journée d’une conférence économique arabo-chinoise qui se tient à Ryad. Parmi ces accords, 8 milliards de dollars ont été conclus par la riche monarchie pétrolière, mettant en évidence le renforcement des relations commerciales entre la Chine et le Moyen-Orient, ainsi que la montée en puissance de l’ex-Empire du Milieu dans cette région traditionnellement sous l’influence américaine.

Cette conférence économique, qui rassemble plus de 3 500 décideurs et représentants d’entreprises chinoises et arabes, offre une plateforme unique pour stimuler les échanges commerciaux et renforcer les liens économiques entre les deux parties. Les accords d’investissements couvrent divers secteurs allant des nouvelles technologies à l’agriculture, en passant par les énergies renouvelables, l’immobilier, les minéraux et même le tourisme.

Des partenariats fructueux dans des domaines clés

Parmi les accords les plus remarquables, on peut citer la création d’une coentreprise entre le ministère saoudien de l’Investissement et le constructeur chinois de voitures électriques Human Horizons. Cette initiative ambitieuse, d’une valeur de 5,6 milliards de dollars, vise à promouvoir le développement des véhicules électriques en Arabie saoudite et à favoriser la transition vers des solutions de mobilité plus durables.

Un autre accord majeur, d’une valeur de 533 millions de dollars, a été conclu entre AMR ALuwlaa Company et le groupe Zhonghuan International, basé à Hong Kong, pour la construction d’une usine de fer en Arabie saoudite. Cette collaboration contribuera à renforcer le secteur de la métallurgie dans le pays et à promouvoir le développement économique à long terme.

De plus, le groupe saoudien ASK et la China National Geological & Mining Corp ont convenu de développer conjointement un projet d’exploitation minière de cuivre en Arabie saoudite, pour un montant de 500 millions de dollars. Ce partenariat stimulera l’industrie minière saoudienne et contribuera à diversifier l’économie du pays.

Une opportunité de renforcer les relations économiques

L’ouverture de cette conférence économique a été marquée par une déclaration du ministre saoudien des Affaires étrangères, Fayçal ben Farhane, soulignant l’opportunité de construire un avenir commun pour les peuples arabes et chinois. Il a mis en évidence le potentiel de développement des relations économiques entre les deux parties et a exprimé sa confiance dans la création d’une nouvelle ère bénéfique pour les deux pays.

En tant que premier exportateur de pétrole au monde, l’Arabie saoudite a suscité des critiques de la part des États-Unis, ses partenaires traditionnels, après avoir accueilli le président chinois Xi Jinping en décembre dernier. Cependant, le ministre saoudien de l’Énergie, Abdelaziz ben Salmane, a déclaré ignorer ces critiques et a souligné que les hommes d’affaires se tournent vers les opportunités là où elles se présentent. Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a également affirmé récemment que les États-Unis ne demandent à personne de choisir entre eux et la Chine, soulignant ainsi la volonté de maintenir des relations solides avec l’Arabie saoudite malgré le renforcement des liens sino-saoudiens.

Des perspectives prometteuses pour l’avenir

Ces annonces commerciales surviennent après plus de deux mois de rapprochement entre l’Iran et l’Arabie saoudite, les deux grands rivaux de la région, qui a été scellé lors d’une visite à Pékin. Ce partenariat économique renforcé entre l’Arabie saoudite et la Chine ouvre la voie à de nouvelles opportunités et à une coopération accrue dans divers domaines. Il est également susceptible de contribuer à la diversification économique de l’Arabie saoudite et à la réalisation de ses objectifs de développement à long terme.

En conclusion, les accords d’investissements d’une valeur de 8 milliards de dollars entre l’Arabie saoudite et la Chine, annoncés lors de la conférence économique arabo-chinoise à Ryad, témoignent du renforcement des relations commerciales entre les deux pays. Ces partenariats stratégiques dans des secteurs clés offrent des opportunités de développement économique mutuel et ouvrent de nouvelles perspectives pour l’avenir.

Check Also

Soupçons de liens avec Moscou : Kaspersky met en avant sa transparence

L’engagement de Kaspersky envers la transparence Dans un monde de plus en plus connecté et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *