Galaktoboureko grec à la semoule et au sirop

Ah, le Galaktoboureko, une merveille de la pâtisserie grecque qui allie le crémeux de la semoule au croustillant de la pâte filo, le tout généreusement arrosé d’un sirop parfumé. Ce dessert traditionnel grec est une véritable symphonie de textures et de saveurs, un pont entre le passé et le présent de la gastronomie hellénique. Préparez-vous à embarquer dans un voyage culinaire qui vous mènera au cœur de la Grèce, où le Galaktoboureko est roi.

Ingrédients

Pour cette recette, vous aurez besoin de séparer les ingrédients en trois catégories : pour la crème à la semoule, pour le sirop, et bien sûr, la pâte filo.

Pour la crème à la semoule :

  • 1 litre de lait entier
  • 200g de sucre
  • 120g de semoule fine
  • 4 œufs
  • 2 cuillères à soupe de beurre
  • Zeste d’un citron
  • 1 bâton de cannelle

Pour le sirop :

  • 300g de sucre
  • 150ml d’eau
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 bâton de cannelle
  • Quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger (facultatif)

Et évidemment :

  • Environ 10 feuilles de pâte filo
  • Beurre fondu pour badigeonner les feuilles

Instructions

Préparation de la crème à la semoule :

  1. Infusion du lait : Dans une grande casserole, chauffez le lait avec le bâton de cannelle et le zeste de citron jusqu’à frémissement. Retirez du feu et laissez infuser pendant environ 10 minutes.
  2. La semoule : Retirez le bâton de cannelle et le zeste de citron du lait. Ajoutez le sucre et la semoule en pluie tout en remuant. Remettez sur le feu moyen et continuez de remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe.
  3. Les œufs : Dans un bol, battez les œufs. Ajoutez une louche du mélange de lait chaud aux œufs battus pour les tempérer, puis versez le tout dans la casserole. Continuez de remuer sur feu doux jusqu’à ce que la crème épaississe davantage.
  4. Finition de la crème : Retirez la crème du feu et incorporez les deux cuillères à soupe de beurre. Mélangez jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Laissez refroidir légèrement.

Préparation du sirop :

  1. Mélange sucre-eau : Dans une petite casserole, combinez l’eau, le sucre, le jus de citron, et le bâton de cannelle. Portez à ébullition, puis réduisez le feu et laissez mijoter pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que le sirop épaississe légèrement. Ajoutez quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger en fin de cuisson si vous le souhaitez.
  2. Refroidissement : Laissez le sirop refroidir complètement avant utilisation.

Assemblage du Galaktoboureko :

  1. Préchauffage et préparation du moule : Préchauffez votre four à 180°C (350°F). Beurrez généreusement un plat allant au four.
  2. Montage : Badigeonnez chaque feuille de pâte filo de beurre fondu et superposez-les dans le plat préparé, en laissant les bords dépasser légèrement. Après avoir placé la moitié des feuilles, étalez la crème à la semoule de manière uniforme. Couvrez avec le reste des feuilles de pâte filo, en repliant soigneusement les bords vers l’intérieur.
  3. Cuisson : Avec un couteau tranchant, pré-découpez délicatement des portions dans le Galaktoboureko non cuit pour faciliter la découpe après cuisson. Badigeonnez le dessus avec du beurre fondu et enfournez pour environ 45 minutes, ou jusqu’à ce que le dessus soit bien doré.
  4. Le sirop : Dès la sortie du four, arrosez généreusement le Galaktoboureko chaud avec le sirop froid. Laissez le sirop s’imbiber complètement avant de servir.

Le Galaktoboureko se savoure idéalement tiède, permettant de pleinement apprécier le contraste entre la douceur de la crème à la semoule et le croustillant de la pâte filo, le tout harmonieusement lié par le sirop aromatisé. Ce dessert, bien que simple dans ses composants, requiert attention et amour dans sa préparation, reflétant l’essence même de la cuisine grecque : un partage de saveurs, d’histoires, et d’amour. Bonne dégustation !

Check Also

La dévaluation continue du yen japonais : une situation complexe

Le yen japonais continue de perdre de la valeur, malgré les turbulences mondiales, défiant ainsi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *