Joe Biden remporte haut la main la primaire démocrate en Caroline du Sud

Une victoire incontestable pour le président américain

Le président Joe Biden a remporté haut la main et sans surprise samedi son premier test électoral dans sa quête d’un second mandat à la Maison Blanche, lors de la primaire démocrate en Caroline du Sud, selon les projections des télévisions américaines. Cette victoire incontestable renforce sa position en vue de l’élection présidentielle de 2024.

Un important électorat noir

Joe Biden, qui compte sur un important électorat noir dans cet État conservateur du sud des États-Unis, a remporté la primaire face à deux autres candidats avec une très large majorité, selon ces projections. En 2020, les Afro-américains de Caroline du Sud avaient déjà joué un rôle décisif en permettant à Joe Biden de sauver sa campagne lors de la primaire, l’aidant à s’ouvrir un chemin vers la Maison Blanche.

Un soutien qui s’effrite

Bien que l’électorat noir aux États-Unis penche traditionnellement côté démocrate, plusieurs sondages récents montrent que son soutien envers Joe Biden s’effrite, en particulier chez les jeunes, qui estiment n’avoir pas été assez entendus lors de son mandat. Le président devra donc travailler pour renforcer son appui au sein de cette communauté clé pour la réussite de sa campagne.

Joe Biden en mission

Samedi, le président a fait une apparition à son QG de campagne à Wilmington, dans son État du Delaware, assurant qu’il était “en mission”, avant de partir faire campagne en Californie et dans le Nevada. Sa détermination à remporter un second mandat est palpable, et il a déjà lancé des frappes contre des forces d’élite iraniennes et des groupes pro-iraniens en Irak et en Syrie en réponse à la mort de soldats américains en Jordanie.

La Caroline du Sud comme un test important

Même si la Caroline du Sud devrait rester aux mains des républicains lors de la présidentielle de novembre, comme c’est le cas depuis 1980, le président a clairement indiqué qu’il considérait cet État comme un test important. Il s’y est d’ailleurs déjà rendu à deux reprises depuis le début de l’année. Cette stratégie vise à renforcer le soutien de la base démocrate et à montrer qu’il peut également faire des percées dans les États traditionnellement conservateurs.

Kamala Harris lance une attaque virulente contre Donald Trump

Kamala Harris, première femme noire vice-présidente de l’histoire des États-Unis, a également lancé une attaque virulente contre Donald Trump. Elle a accusé l’ancien président d’avoir attisé les feux de la haine, du sectarisme, du racisme et de la xénophobie pour son propre pouvoir et par intérêt politique personnel. Cette déclaration montre que la campagne démocrate compte bien mettre en avant les divisions provoquées par l’administration précédente pour mobiliser son électorat.

En conclusion, Joe Biden a remporté une victoire importante lors de la primaire démocrate en Caroline du Sud, renforçant ainsi sa position en vue de l’élection présidentielle de 2024. Cependant, il devra travailler pour regagner le soutien de l’électorat noir et convaincre les électeurs dans les États traditionnellement conservateurs. La campagne promet d’être intense et marquée par des attaques virulentes contre l’ancien président Donald Trump.

Check Also

L’Affaire Scarlett Johansson et OpenAI : Une Voix qui Fait Débat

OpenAI et l’Intelligence Artificielle : Une Collaboration Ambitieuse La Proposition Inattendue En septembre dernier, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *