Les États-Unis adoptent un budget militaire record

Un investissement massif pour la sécurité nationale

Le Congrès des États-Unis a récemment approuvé un budget militaire historique de 886,3 milliards de dollars pour l’année 2024. Cette décision, qui intervient avant les vacances des élus américains, représente une augmentation de 3% par rapport à l’année précédente. Ce financement substantiel vise à renforcer la sécurité nationale, à garantir une défense robuste, et à soutenir les forces armées américaines.

Une augmentation salariale bienvenue

L’une des principales caractéristiques de ce budget est une augmentation de salaire de 5,2% pour les soldats et les employés civils du Département de la Défense, qui compte 3,4 millions de personnes. Cette mesure vise à améliorer la rétention des troupes, alors que le nombre de militaires en service a diminué par rapport à l’année précédente. Le président Joe Biden doit encore signer ce budget pour qu’il entre en vigueur.

La Chine en ligne de mire

La Chine est identifiée comme la principale menace par le renforcement militaire américain. L’administration Biden a clairement exprimé cette préoccupation, affirmant que la Chine représente un “défi grandissant”. Le secrétaire à la Défense, Lloyd Austin, a souligné que le Parti communiste chinois accélère la modernisation de son armée, ce qui nécessite que les États-Unis maintiennent leur “avantage militaire” sur Pékin.

Investissements dans la puissance navale

Concrètement, cette priorité stratégique se traduit par des investissements massifs dans la flotte américaine, avec la construction de nouveaux navires de guerre et de sous-marins. Les États-Unis cherchent à renforcer la défense d’Hawaï, 80 ans après l’attaque japonaise de Pearl Harbor, ainsi que la base de Guam dans le Pacifique. De plus, ils entendent consolider leurs bases aux Philippines et au Japon. Les alliances avec l’Australie et le Royaume-Uni dans le Pacifique seront également renforcées, tout comme la réalisation d’exercices militaires conjoints.

Un budget défensif

Il est important de noter que ces efforts, y compris le développement continu de l’arsenal nucléaire américain, sont présentés comme étant principalement défensifs. Washington vise à dissuader toute attaque contre son territoire ainsi que contre ses alliés, que ce soit en Asie ou en Europe face à la Russie. Dans le cas d’un conflit, les États-Unis sont déterminés à le “gagner” et à maintenir leur statut de première puissance militaire mondiale.

Attentes envers l’Ukraine et Israël

Cependant, dans ce budget massif, l’Ukraine ne reçoit que 300 millions de dollars. La Maison Blanche avait demandé en novembre un financement supplémentaire de 60 milliards de dollars pour soutenir l’armée ukrainienne, alors que le conflit avec la Russie perdure. Cependant, ces fonds additionnels, qui incluent également un soutien à Israël et une meilleure sécurisation de la frontière avec le Mexique, sont actuellement bloqués en raison des différends politiques au Congrès.

Consensus contre la Chine

La nécessité de contrer la montée en puissance de la Chine bénéficie d’un consensus à Washington, bien que le processus de décision ait été retardé en raison de controverses internes. Certains républicains souhaitaient éliminer le remboursement des frais de déplacement pour les militaires cherchant à obtenir un avortement dans les États où cela est encore autorisé. Cependant, cette mesure n’a pas été adoptée, bien que des limitations aient été imposées aux programmes visant à favoriser la diversité dans les rangs militaires.

Un budget colossal

Le maintien de la plus dispendieuse armée du monde est considéré comme une nécessité tant du côté des républicains que des démocrates. Selon la fondation Peterson, un organisme non partisan militant pour la réduction de la dette américaine, la défense absorbe actuellement 12% des dépenses fédérales. Les États-Unis disposent d’un budget militaire aussi important que les dix autres pays dépensant le plus pour leur armée, y compris la Chine. Cependant, certains élus estiment que le budget militaire chinois est sous-évalué.

Un budget soutenable?

Bien que le budget militaire américain ait doublé après les attentats du 11 septembre 2001 et les guerres en Afghanistan et en Irak, il a légèrement diminué au cours de la décennie suivante. Cependant, depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie et la montée en puissance de la Chine, les dépenses militaires sont à nouveau en hausse. Cependant, il est important de noter que le budget militaire américain apparaît aujourd’hui davantage soutenable. La part des dépenses militaires par rapport à la taille de l’économie du pays a diminué depuis la Guerre froide. Selon la fondation Peterson, le budget de l’armée représente actuellement 3,1% du produit intérieur brut, ce qui est légèrement supérieur à l’objectif de 2% fixé par l’OTAN pour ses membres en matière de dépenses militaires.

Conclusion

Les États-Unis ont adopté un budget militaire record pour l’année 2024, reflétant leur engagement envers la sécurité nationale et leur détermination à maintenir leur position de première puissance militaire mondiale. Les priorités incluent la réponse à la menace croissante de la Chine, le renforcement de la puissance navale, et l’augmentation des salaires des forces armées. Cependant, des défis subsistent en ce qui concerne le financement de l’Ukraine et d’Israël, ainsi que les débats internes sur la diversité au sein de l’armée. Il reste à voir comment ce budget colossal sera mis en œuvre et quel impact il aura sur la sécurité mondiale.

Check Also

La Question de l’Immunité de Donald Trump : Un Débat Juridique et Politique au Cœur de l’Amérique

Un Enjeu de Taille pour la Justice Américaine Dans une tournure des événements qui capte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *