Donald Trump Attaque le Juge et Admet un Rôle dans l’Évaluation de la Propriété de son Empire

Introduction

L’ancien président, Donald J. Trump, est de nouveau sous les projecteurs, cette fois-ci en raison de son procès pour fraude civile à Manhattan. Lors de sa récente apparition à la barre, il a fait preuve de son style caractéristique, se montrant belligérant et verbeux, tout en niant les allégations de fraude qui pèsent sur lui. Cette audience a rapidement tourné au spectacle chaotique sous les yeux d’un public nombreux, mais elle a également donné un aperçu du personnage bien connu de M. Trump.

Une Audience Chaotique

Dès le début de sa déposition, l’audience s’est transformée en un spectacle chaotique. L’ancien président a attaqué ses accusateurs et a nié certaines de leurs allégations, tout en admettant son implication dans certains des actes au cœur de l’affaire.

Un Mépris Affiché

Donald Trump a démontré son mépris pour cette affaire qui menace déjà son entreprise familiale et qui le qualifie de fraudeur et de tricheur. L’attorney general de l’État de New York, Letitia James, a non seulement mis en cause la société de M. Trump, mais a également remis en question l’image de richesse qu’il a construite au fil des ans en tant qu’homme d’affaires et star de la télé-réalité.

Reconnaissance de Certaines Responsabilités

Bien que l’ancien président ait été accusé par Mme James d’avoir surestimé sa valeur nette pour tromper les banques et les assureurs, il a reconnu avoir aidé à élaborer les déclarations financières annuelles soumises aux banques. Cependant, il a tenté de minimiser leur importance en les qualifiant essentiellement de “sans valeur”, affirmant que les banques n’y prêtaient guère attention. Il a également promis, de sa propre initiative, que certains de ses banquiers témoigneraient bientôt en sa défense.

Des Déclarations Grandiloquentes

Lors de sa déposition, Donald Trump a apporté son énergie de campagne politique à la salle d’audience en ponctuant son témoignage de revendications grandioses et de digressions interminables. Il a fait l’éloge de son parcours de golf près d’Aberdeen, en Écosse, le qualifiant d'”expression artistique” et du meilleur parcours jamais construit. Il a également attaqué le juge Arthur F. Engoron, qualifiant la fraude de “coup monté” contre lui.

Les Remontrances du Juge

Le juge Engoron a répété ses remontrances à Donald Trump pour ne pas répondre directement aux questions de l’équipe de Mme James. Le juge a même dû lui demander de ne pas faire de discours. À un moment donné, M. Trump a interrompu un avocat de l’État, Kevin Wallace, pour exprimer son opinion sur ce qu’il aurait fait s’il avait réellement voulu surestimer la valeur de ses actifs.

Une Affaire Personnelle

Cette affaire revêt une importance personnelle pour Donald Trump, dont l’obsession pour sa richesse est une caractéristique définissante de sa célébrité. Il se bat contre l’affaire civile de Mme James tout en faisant face à quatre inculpations criminelles l’accusant de diverses infractions, de l’accord de non-divulgation avec une star du porno à une tentative de saper la démocratie américaine.

Conclusion

En fin de compte, le témoignage de Donald Trump lors de son procès pour fraude civile a été une démonstration de son caractère combatif et de sa rhétorique bien connue. Alors que le juge Engoron déterminera le sort de cette affaire, les conséquences pour l’ancien président et son entreprise sont en jeu. Le témoignage de M. Trump a dévoilé sa stratégie de défense tout en alimentant le feuilleton judiciaire qui continue de le suivre.

Check Also

L’Affaire Scarlett Johansson et OpenAI : Une Voix qui Fait Débat

OpenAI et l’Intelligence Artificielle : Une Collaboration Ambitieuse La Proposition Inattendue En septembre dernier, une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *