La Réédition du Seiko Prospex Land Series GMT Navigator Timer SPB411

Une recréation élégante de la première montre GMT de Seiko avec une lunette rotative.

À la découverte du Prospex Land Series GMT SPB411

Au sein de sa gamme Prospex (qui signifie spécifications professionnelles), Seiko s’est depuis longtemps inspiré de ses montres emblématiques du passé, la plupart du temps avec ses célèbres montres de plongée. Cette fois, cependant, le tout dernier modèle historiquement inspiré de la marque n’est pas destiné à explorer les profondeurs de l’océan, mais à vous accompagner dans vos aventures en montagne. Une recréation de la première montre GMT de Seiko à avoir une lunette rotative, la Navigator Timer de 1968, ce nouveau Prospex Land Series GMT, référence SPB411, allie modernité et fidélité à l’histoire.

La Navigator Timer originale, la 6117, créée en 1968 selon la marque, arbore un design classique parfaitement adapté à son époque. Elle présente un boîtier en forme de baril surmonté d’une lunette rotative 24 heures, une couronne à 4 heures et un cadran gris brossé avec des marqueurs appliqués en bloc et des accents colorés.

Même si elle ne porte plus le nom de Navigator Timer, la nouvelle Prospex GMT SPB411 ne peut pas cacher ses origines. Elle réintroduit la plupart des éléments de design de ce modèle de la fin des années 1960 et les fusionne avec la modernité. Un bon point, cependant, la marque japonaise a respecté les proportions d’origine avec un boîtier plutôt compact de 38,5 mm de diamètre et seulement 45,2 mm de longueur, ce qui devrait conférer un look rétro souhaité au poignet tout en offrant du confort. La lunette rotative tant attendue est de retour, avec une échelle 24 heures gravée et remplie de noir ainsi qu’une perle lumineuse à la marque 0/24. Le reste est du pur Seiko, avec des surfaces en acier brossé, protégées par un revêtement Super-Hard, un fond en acier inoxydable vissé, un verre saphir en forme de boîte et une étanchéité jusqu’à 100 mètres.

La même ambiance rétro se retrouve sur le cadran, avec une base en gris moyen brossé soleil et des marqueurs appliqués texturés. Le cadran est encadré par une lunette intérieure avec une échelle des minutes et des points LumiBrite. Il est un peu dommage que Seiko n’ait pas ramené la mention Navigator Timer à 6 heures, mais le reste est bien exécuté et relativement fidèle. Même la petite aiguille GMT peinte en rouge est de retour, apportant un charme certain à ce modèle malgré sa lisibilité discutable. À noter que, comme la plupart des montres GMT de milieu de gamme de Seiko, cette SPB411 est une montre à double fuseau horaire de style bureau, avec une aiguille 24 heures réglable indépendamment.

À l’intérieur du boîtier se trouve le calibre automatique maison 6R54, fonctionnant à 3 Hz et offrant une solide réserve de marche de 72 heures. La touche finale vient du bracelet en acier inoxydable à 5 maillons, au look caractéristique de l’époque. Il se ferme par une boucle à trois volets avec un bouton-poussoir.

Disponible à partir de novembre 2023, le Seiko Prospex Land Series GMT référence SPB411 est une édition limitée à 4 000 exemplaires. Son prix sera de 1 500 dollars américains.

L’histoire derrière le Seiko Navigator Timer de 1968

Pour comprendre pleinement l’importance du nouveau Prospex Land Series GMT SPB411, il est essentiel de jeter un coup d’œil en arrière et de découvrir l’histoire de son prédécesseur, la Navigator Timer de 1968.

Dans les années 1960, l’industrie horlogère connaissait une période de grande innovation, avec de nombreuses marques qui rivalisaient pour produire des montres toujours plus fonctionnelles et esthétiques. Seiko, en tant que leader de l’industrie horlogère japonaise, ne faisait pas exception à cette tendance.

En 1968, Seiko a introduit la Navigator Timer, sa première montre GMT avec une lunette rotative. À l’époque, cette montre était une véritable révolution, car elle offrait une fonctionnalité essentielle pour les voyageurs et les aventuriers. La lunette rotative permettait de suivre un deuxième fuseau horaire, ce qui était particulièrement utile pour les personnes voyageant fréquemment.

Le design de la Navigator Timer était également emblématique de l’époque. Son boîtier en forme de baril était à la fois élégant et fonctionnel, offrant une excellente lisibilité grâce à son cadran gris brossé et à ses marqueurs lumineux. La petite aiguille GMT peinte en rouge ajoutait une touche de couleur distinctive au cadran.

La Navigator Timer de 1968 est rapidement devenue une montre appréciée des amateurs de montres du monde entier. Elle était non seulement pratique, mais aussi élégante, ce qui en faisait une montre polyvalente pour toutes les occasions. Son succès a ouvert la voie à de nombreuses autres montres GMT de Seiko au fil des décennies.

La Réincarnation Moderne

Avec le Prospex Land Series GMT SPB411, Seiko rend hommage à son passé tout en intégrant des caractéristiques modernes. Le modèle conserve l’essence de la Navigator Timer de 1968 tout en apportant des améliorations significatives.

Le boîtier compact de 38,5 mm de diamètre et 45,2 mm de longueur est fidèle à la taille d’origine, ce qui permet au SPB411 de conserver son charme rétro. La lunette rotative 24 heures est de retour, facilitant le suivi de deux fuseaux horaires. La perle lumineuse à la marque 0/24 garantit une lisibilité optimale, même dans l’obscurité.

Le cadran du SPB411 présente une base en gris moyen brossé soleil, offrant une texture subtile qui ajoute de la profondeur au design. Les marqueurs appliqués texturés et les points lumineux sur l’anneau intérieur assurent une lisibilité maximale. Bien que la mention Navigator Timer ait disparu, la montre conserve l’âme de son prédécesseur grâce à la petite aiguille GMT rouge qui rappelle les modèles historiques.

Sous le capot, le Prospex Land Series GMT SPB411 est équipé du calibre 6R54, un mouvement automatique de fabrication maison. Ce mouvement fonctionne à une fréquence de 3 Hz et offre une impressionnante réserve de marche de 72 heures. Cela signifie que la montre peut fonctionner pendant trois jours complets sans nécessiter de remontage, ce qui est particulièrement pratique pour les voyageurs fréquents.

Un Bracelet au Style Rétro

Le bracelet du Prospex Land Series GMT SPB411 mérite également une mention spéciale. Il s’agit d’un bracelet en acier inoxydable à 5 maillons qui évoque l’esthétique des années 1960. Les maillons sont polis et présentent un look distinctif qui ajoute une touche de rétro à l’ensemble de la montre.

Pour une facilité d’utilisation optimale, le bracelet est équipé d’une boucle à trois volets avec un bouton-poussoir pour une ouverture et une fermeture rapides. Cela signifie que vous pouvez mettre et enlever la montre en un rien de temps, ce qui est idéal pour les personnes en déplacement constant.

Édition Limitée et Disponibilité

Le Seiko Prospex Land Series GMT référence SPB411 est une édition limitée à seulement 4 000 exemplaires. Cela en fait une pièce exclusive pour les collectionneurs et les passionnés de montres. Avec son design rétro et ses caractéristiques modernes, cette montre a tout pour plaire.

Elle sera disponible à partir de novembre 2023, au prix de 1 500 dollars américains. Si vous êtes un amateur de montres et que vous recherchez une pièce unique qui allie histoire et innovation, le SPB411 pourrait bien être la montre parfaite pour vous.

Conclusion

Le Seiko Prospex Land Series GMT référence SPB411 est bien plus qu’une simple montre. C’est un hommage à l’histoire de l’horlogerie et à l’innovation continue de Seiko. Avec son design rétro élégant et ses caractéristiques modernes, il offre le meilleur des deux mondes.

Que vous soyez un voyageur fréquent ou un amateur de montres en quête d’une pièce unique, le SPB411 ne vous décevra pas. Avec sa réserve de marche impressionnante, sa lunette rotative pratique et son style rétro distinctif, c’est une montre qui mérite d’être portée et appréciée.

N’oubliez pas que le SPB411 est une édition limitée, alors assurez-vous de réserver la vôtre dès qu’elle sera disponible. Vous ne voudrez pas manquer cette opportunité de posséder une pièce d’histoire horlogère.

Check Also

L’évolution du luxe : le Royal Oak Chronographe Automatique en or jaune d’Audemars Piguet

Depuis son apparition dans l’univers de l’horlogerie de luxe, la montre Royal Oak d’Audemars Piguet …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *