Inde : Tragédie ferroviaire historique, plus de 300 victimes dans une collision triple de trains

Catastrophe de la nuit : 300 vies perdues

Dans la nuit de vendredi, une terrible collision impliquant trois trains a frappé l’Inde, faisant plus de 300 victimes dans l’Etat de l’Odisha, à l’est du pays. Les équipes de secours, travaillant sans relâche, s’activent encore sur le lieu du drame, les chiffres officiels des morts et blessés pourraient s’alourdir davantage.

Les témoignages terrifiants sur place dépeignent une scène de désolation et d’horreur, avec des wagons déraillés et des corps couverts de draps blancs éparpillés près des voies. Des survivants terrifiés racontent les moments d’effroi et de confusion qui ont suivi la collision.

Chronologie de l’accident : une série d’événements malheureux

L’incident a commencé par le déraillement d’un train express effectuant la liaison entre Bengaluru et Kolkata. Il s’est renversé sur une autre voie près de Balasore, à environ 200 kilomètres de Bhubaneswar, la capitale de l’Etat de l’Odisha. Quelques instants plus tard, un autre train, le Coromandal Express, reliant Kolkata à Chennai, a heurté le train déraillé, certains de ses wagons se sont ensuite fracassés contre un train de marchandises à l’arrêt non loin de là.

Les témoignages poignants des survivants

Selon les récits des survivants, l’accident a provoqué une panique intense parmi les passagers. “Les gens criaient, demandaient de l’aide”, a déclaré à une chaîne de télévision indienne, Arjun Das, un survivant. Un autre passager, Anubhav Das, qui était dans le dernier wagon du deuxième train, a décrit des “bruits perçants et terrifiants venant de loin”. “J’ai vu des corps mutilés et un homme dont le bras avait été coupé, aidé désespérément par son fils blessé”, a-t-il ajouté.

Le bilan encore incertain

Sudhanshu Sarangi, directeur général des services d’incendie de l’Etat d’Odisha, a déclaré que le nombre de décès pourrait atteindre 380. “De nombreuses personnes emmenées à l’hôpital ont succombé à leurs blessures et nous continuons de sortir des corps” de l’épave, a-t-il ajouté.

Réponse du gouvernement : toute aide nécessaire

En réaction à cette tragédie, le Premier ministre indien Narendra Modi s’est dit “attristé” et a exprimé ses condoléances aux familles touchées. Le ministre des chemins de fer, Ashwini Vaishnaw, a annoncé qu’il se rendrait d’urgence sur le site de l’accident et que l’armée avait été mobilisée pour assister aux opérations de secours. “Nous allons mobiliser toutes les ressources nécessaires pour les opérations de sauvetage”, a-t-il assuré.

L’histoire tragique des accidents de train en Inde

Bien que l’Inde ait connu plusieurs accidents de train dans le passé, la sécurité ferroviaire s’est considérablement améliorée ces dernières années grâce à des investissements importants et à des mises à niveau technologiques. Toutefois, cette collision triple représente l’une des pires catastrophes de l’histoire ferroviaire indienne.

L’accident de train le plus meurtrier en Inde s’est produit le 6 juin 1981, lorsque sept wagons d’un train ont chuté dans la rivière Bagmati dans l’Etat de Bihar, faisant entre 800 et 1.000 morts. Depuis le début du siècle, 13 accidents ferroviaires, dont au moins trois causés par des attentats, ont chacun fait plus de 50 morts.

Check Also

Panne Informatique Mondiale du 19 Juillet 2024 : Quand la Technologie Prend une Pause

Imaginez un monde où vos vols sont annulés, vos émissions préférées disparaissent des écrans, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *