Mystère persistant : La disparition de l’industriel allemand Karl-Erivan Haub

Un riche magnat perdu dans les montagnes suisses ?

Le 7 avril 2018, Karl-Erivan Haub, un milliardaire allemand, s’est égaré lors d’une randonnée à ski au Petit Cervin. Sa dernière apparition a été enregistrée par une caméra de surveillance à la station de ski du domaine. Depuis lors, aucune nouvelle. Malgré les recherches intensives, aucune trace du PDG du groupe Tengelmann n’a été retrouvée.

Le mystère s’est épaissi avec le temps, puisque les indices prouvant son décès n’ont pas été découverts non plus. Les enquêteurs ont finalement conclu que Haub avait probablement succombé à un accident au Petit Cervin.

Déclaré légalement mort en 2021

Trois ans après sa disparition, en mai 2021, les proches de Haub ont demandé à ce qu’il soit déclaré légalement mort. Le tribunal de Cologne a statué qu’il n’y avait pas assez de preuves pour écarter les “doutes sérieux quant à la survie du disparu”.

Des signes de vie en Russie ?

Cependant, la situation pourrait avoir changé. Selon un rapport de “Stern”, des images de Karl-Erivan Haub, apparemment prises à Moscou en 2021, quelques mois avant sa déclaration de décès, ont fait surface.

Depuis sa disparition, des doutes ont persisté quant à la mort de Haub, un skieur chevronné. En particulier, des interrogations ont émergé quant à la possibilité que sa disparition mystérieuse ne soit pas un accident. Des spéculations ont fait surface concernant des liens entre Haub et la Russie. En effet, une analyse de ses données téléphoniques a révélé que Haub appelait régulièrement des numéros russes, pour la dernière fois la veille de sa randonnée à ski fatidique.

Des rumeurs de double vie

Des rumeurs sur une double vie ont circulé, évoquant une relation de longue date avec une femme russe et des contacts avec les services secrets russes.

Les images apparues renforcent ces rumeurs. Un informateur lié au FSB, le service de sécurité intérieure russe, a fourni à Stern des images de caméra de surveillance montrant Haub à Moscou. Selon un logiciel de biométrie, il y aurait une correspondance de plus de 90 % avec des images de référence de Haub. Cependant, la possibilité d’un faux n’est pas exclue.

Révision juridique en cours

Selon un rapport de la “Westdeutsche Allgemeine Zeitung”, les nouvelles preuves ont un certain poids : le parquet de Cologne examine actuellement la possibilité de lever le statut de “disparu” de Haub.

La personne qui s’est le plus opposée à la déclaration de décès de Karl-Erivan Haub était sa femme, Katrin. Les frères de Haub, Christian et Georg, ainsi que le groupe Tengelmann, ont été les premiers à demander que Karl-Erivan Haub soit déclaré mort. Sa famille proche n’a adhéré à la demande que des mois plus tard, mettant fin à une querelle sur la répartition du pouvoir au sein de l’entreprise familiale, valant des milliards.

La femme de Haub et ses enfants ont vendu leurs parts pour une somme de plusieurs milliards à son frère cadet, Christian Haub, qui détient désormais près de 70 % de la chaîne de distribution, qui comprend notamment les chaînes de magasins Obi et KiK et de nombreuses participations immobilières et d’entreprise.

Que Karl-Erivan Haub ait été incapable de prévenir la perte de son héritage ou qu’il l’ait simplement acceptée, reste une énigme, comme tant d’autres dans cette histoire.

Un puzzle complexe toujours sans réponse

Comme dans toute histoire complexe, les réponses apportent plus de questions. Pourquoi Haub avait-il des contacts fréquents avec la Russie ? Quelle est la vérité derrière les rumeurs de double vie ? Et surtout, est-il vraiment en vie, caché quelque part à Moscou ?

L’histoire de la disparition de Karl-Erivan Haub est un mystère qui fascine et intrigue. Les spéculations continueront jusqu’à ce qu’une réponse définitive soit trouvée. En attendant, le monde attend de voir comment cette histoire incroyable va se dérouler.

Check Also

L’élargissement de l’OTAN : la candidature de la Suède et les enjeux géopolitiques

Une démarche historique : la Suède vers l’OTAN Au cœur des turbulences géopolitiques actuelles, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *