Ilaria Resta : L’astre montant prend les rênes d’Audemars Piguet

Une rupture pionnière dans le domaine horloger

Dans l’horizon horloger suisse, un nouveau lever de soleil pointe avec la nomination d’Ilaria Resta à la direction générale de la manufacture du Brassus, Audemars Piguet. Cette annonce crée des vagues dans l’industrie de la haute horlogerie, traditionnellement dominée par les hommes. Le choix d’une femme pour remplacer le directeur général actuel, François-Henry Bennahmias, est une première pour Audemars Piguet, et reste une rareté dans l’ensemble du secteur.

Ilaria Resta, une Italo-Suisse basée près de Genève, fait partie de la direction chez DSM-Firmenich, et elle est la première et la seule femme à avoir occupé le poste de présidente de la division parfumerie parmi les grandes maisons de cette industrie. Sa feuille de route inclut également une expérience de plus de vingt-deux ans chez Procter & Gamble, avant son passage à Firmenich.

Un passage de relais soigneusement orchestré

Resta devrait intégrer Audemars Piguet en août prochain afin d’assurer une transition en douceur avec François-Henry Bennahmias, qui prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier 2024. Son arrivée est saluée par les spécialistes du secteur, qui reconnaissent en elle une femme d’affaires exceptionnelle, une figure charismatique avec d’excellentes compétences managériales. Jean-Philippe Bertschy, analyste des biens de consommation chez Vontobel, fait partie de ces voix qui se réjouissent de la nomination de Resta.

Selon Alessandro Bogliolo, président du conseil d’administration d’Audemars Piguet, Ilaria Resta est une « leader visionnaire passionnée par l’artisanat ». Lors de l’annonce de sa nomination, il a exprimé son enthousiasme en déclarant que Resta guiderait Audemars Piguet vers l’avenir, tout en continuant à développer la marque, à fusionner tradition et innovation, et à renforcer le lien direct avec les clients.

Audemars Piguet fait preuve d’audace et d’ouverture

Malgré le fait que Resta n’ait pas d’expérience directe dans le domaine de l’horlogerie, les propriétaires d’Audemars Piguet ont fait le pari audacieux de parier sur ses compétences, sa passion et son expérience en leadership. C’est un choix osé dans un secteur où les relations et les réseaux ont souvent une importance capitale.

L’industrie de l’horlogerie est un monde très codifié, qui fonctionne souvent en vase clos, où l’accès et l’ascension peuvent être particulièrement difficiles pour ceux qui n’ont pas un réseau préexistant. La nomination d’Ilaria Resta pourrait être un signal fort d’ouverture et de modernisation dans un secteur qui n’a pas toujours été à l’avant-garde de la diversité en matière de genre.

Une ère nouvelle s’ouvre pour Audemars Piguet

La direction de la manufacture du Brassus est marquée par des départs importants. François-Henry Bennahmias, qui avait commencé sa carrière chez Audemars Piguet en 1994 avant de devenir directeur général en 2012, a annoncé son intention de se retirer à la fin de l’année 2023. De plus, Jasmine Audemars, arrière-petite-fille du fondateur de la marque, a récemment passé la présidence du conseil d’administration à Alessandro Bogliolo après trente ans à la tête de l’entreprise.

L’arrivée d’Ilaria Resta s’inscrit dans ce contexte de renouvellement, marquant un tournant historique pour Audemars Piguet. Sa nomination représente un vent de changement bienvenu, tant pour la marque que pour l’industrie horlogère dans son ensemble.

Vers un futur plus inclusif et diversifié

En nommant Ilaria Resta à la direction générale, Audemars Piguet envoie un message fort sur l’importance de la diversité et de l’inclusion. L’industrie horlogère a encore du chemin à parcourir : seulement 17% des postes de direction sont occupés par des femmes, bien qu’elles représentent 43% de l’emploi total dans l’industrie.

En plaçant une femme à la barre, Audemars Piguet reconnaît et valorise le rôle crucial que les femmes peuvent et doivent jouer dans l’industrie horlogère. C’est un pas significatif vers une industrie horlogère plus égalitaire, où tous les talents sont reconnus et valorisés, indépendamment de leur genre.

En conclusion, la nomination d’Ilaria Resta à la direction générale d’Audemars Piguet représente une rupture significative dans l’industrie horlogère. Son expérience, sa vision et son leadership sont autant d’atouts qui pourront sans doute contribuer à propulser Audemars Piguet et l’industrie horlogère vers un avenir prometteur.

Check Also

Armin Strom : Une Édition Unique de la Gravity Equal Force Ultimate Sapphire en Violet

Une Fusion de Mécanique Magistrale et d’Art Chromatique Armin Strom, reconnu pour son savoir-faire horloger …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *