La Révolution de l’Aviation : L’Hydravion Électrique de 19 Places

Un Nouveau Visage pour l’Aviation

L’industrie de l’aviation est en constante évolution, avec des startups du monde entier qui travaillent sans relâche pour apporter des innovations majeures. Parmi ces innovations, les avions à décollage et atterrissage verticaux électriques (eVTOLs) et les avions de mobilité aérienne urbaine (AAM) ont été largement salués comme la prochaine révolution de l’aviation. Cependant, une autre révolution est en cours en Suisse, où un père et son fils travaillent à la conception d’un hydravion électrique de 19 places.

Le Pari de l’Hydravion Électrique

George Alafinov, PDG de Jekta, une entreprise spécialisée dans la fabrication d’hydravions, et son père ont une expérience de 20 ans dans l’industrie des hydravions. Depuis 2017, ils se consacrent à la création d’un hydravion électrique de 19 places, qui serait le plus grand de son genre. George Alafinov est convaincu du potentiel de ce projet et de l’énorme potentiel inexploité des hydravions électriques.

Le Marché de l’Hydravion Électrique

En examinant le marché mondial, ils ont découvert qu’il y avait environ 1 000 hydravions commerciaux, tous dans des marchés traditionnels tels que l’Amérique, le Canada, l’Europe du Sud et du Nord, les Maldives et les Seychelles. Tous ces opérateurs utilisent soit un Twin Otter, soit un Cessna Caravan, des avions conçus respectivement en 1967 et 1984. Ces avions, initialement conçus pour des opérations terrestres, ont été adaptés pour des opérations sur l’eau, ce qui a ajouté du poids et a réduit leur aérodynamisme. De plus, ils sont fabriqués en métal, ce qui nécessite beaucoup d’entretien pour prévenir la rouille.

Le Futur de l’Hydravion Électrique

George Alafinov et son équipe chez Jekta croient fermement que leur hydravion électrique, le PHA-ZE 100, permettra l’émergence de nouveaux opérateurs et compagnies aériennes qui desserviront des milliers de passagers en Inde, en Asie du Sud-Central, en Afrique et au Brésil. Ils prévoient que l’hydravion pourra parcourir entre 100 et 150 kilomètres avec la technologie actuelle, mais que cette distance augmentera avec l’amélioration de la technologie des batteries. Ils envisagent également la possibilité d’utiliser l’hydrogène comme source d’énergie, ce qui pourrait permettre à l’hydravion de parcourir 400 à 500 kilomètres dès le départ.

Conclusion

La révolution de l’aviation ne se limite pas aux eVTOLs et aux AAM. L’hydravion électrique de 19 places de Jekta pourrait bien être le véritable visage de l’avenir de l’aviation. Avec son potentiel pour ouvrir le voyage à des masses de personnes à un coût abordable, il pourrait bien changer la façon dont nous pensons au transport aérien. Alors que le monde continue de chercher des moyens de réduire son empreinte carbone, l’hydravion électrique pourrait bien être la solution que nous cherchons.

Check Also

Le Jet Privé : La Solution Luxueuse pour vos Occasions Spéciales

Les occasions spéciales sont des moments de nos vies qui sont destinés à être célébrés …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *