Michelin entre dans l’univers du Web3 avec Bibendum et un club privilégié

Michelin investit dans le Web3 avec ses NFT Bibendum

La célèbre entreprise française Michelin, connue pour ses pneumatiques et son Guide Michelin, se lance dans l’univers du Web3 en proposant des NFT (jetons non fongibles) à l’effigie de son emblématique mascotte, Bibendum. Avec 5 000 NFT disponibles à un prix de 0,1 ether (environ 160 euros à la date du 24 avril), Michelin souhaite s’impliquer dans cette nouvelle technologie et suivre les pas d’autres entreprises françaises telles que Renault, Alpine et DS.

L’importance de l’innovation dans l’ADN de Michelin

Depuis sa création, Michelin s’est toujours positionné comme un acteur innovant. La marque a constamment cherché à améliorer la mobilité des personnes en proposant des solutions toujours plus performantes et adaptées aux besoins des consommateurs. Le pneumatique, le Guide Michelin et les cartes routières en sont des exemples concrets. C’est donc tout naturellement que l’entreprise souhaite investir dans le Web3 et accompagner ses communautés dans cette nouvelle ère technologique.

Michelin3xplorer Club : l’innovation et l’expérience au cœur du projet

Michelin considère que son incursion dans le monde du Web3 est une évolution naturelle pour la marque, qui a toujours mis l’innovation au centre de ses préoccupations. Le projet Michelin3xplorer Club a pour objectif de créer un espace d’échange et de construction avec sa communauté et les 125 000 employés du groupe. Ce club offrira aux membres détenteurs d’un NFT Bibendum des expériences luxueuses, comme l’accès à la soirée de lancement du Guide Michelin ou la célébration du centenaire des 24 Heures du Mans.

Un travail de collaboration pour s’inscrire durablement dans la culture Web3

Pour réussir son entrée dans le Web3, Michelin a mené un travail d’acculturation et de vulgarisation des technologies auprès de ses différents départements. Le groupe a également collaboré avec des experts du domaine, comme l’agence Bulldog, Zealy (anciennement Crew3) pour la gestion des canaux de communication, et Exclusible pour la gestion technique. Ce travail de fond témoigne de la volonté de Michelin de s’inscrire durablement dans la culture Web3 et de ne pas considérer cette démarche comme un simple effet de mode.

Renouer le contact avec les consommateurs grâce au Web3

Le projet Michelin3xplorer Club permettra à Michelin de renforcer ses liens avec ses consommateurs, en offrant une interaction directe avec ses clients et en les impliquant dans l’évolution de la marque. Jusqu’à présent, les utilisateurs de pneus Michelin étaient surtout en contact avec des distributeurs, tandis que le Guide Michelin certifiait les chefs et les restaurants sans avoir beaucoup de contacts directs avec leurs clients. Grâce à ce club, la marque pourra échanger et recueillir les avis et les attentes de ses clients, leur offrir des avantages exclusifs et ainsi renforcer la fidélité à la marque.

Un Bibendum revisité pour l’occasion

Le studio Goeland a été sollicité pour créer une version inédite et spéciale de Bibendum pour cette collection de NFT. Bien que la mascotte ait traversé les âges avec différentes apparences, cette nouvelle version sera unique et montrera un Bibendum jamais vu auparavant. Cette démarche illustre également la volonté de Michelin de continuellement réinventer son image et de s’adapter aux évolutions du marché.

Des opportunités de partenariats et de collaborations

En investissant dans le Web3, Michelin ouvre également la porte à de nouvelles opportunités de partenariats et de collaborations avec d’autres acteurs du secteur. La création de synergies entre les différentes marques et entreprises présentes sur le Web3 pourra permettre à Michelin d’étendre son influence et de proposer des offres toujours plus innovantes et attractives pour ses clients.

Un engagement à long terme malgré un contexte difficile pour les NFT

Michelin est conscient des défis actuels liés aux collections de NFT, notamment en termes de volumes de mints et de transactions. Cependant, l’entreprise s’engage à assurer la pérennité de ce projet en allouant un budget interne et en mettant l’accent sur la création de liens avec sa communauté et l’accompagnement de ses membres dans la découverte du Web3. Michelin considère que les recettes potentielles liées à la vente des NFT (environ 800 000 euros en cas de vente intégrale) ne sont pas l’objectif principal de cette initiative, mais plutôt un moyen de financer et soutenir le projet sur le long terme.

Conclusion

Michelin s’engage résolument dans le Web3 avec la création de ses NFT Bibendum et le lancement du Michelin3xplorer Club. Cette démarche s’inscrit dans la continuité de l’histoire d’innovation de la marque et témoigne de sa volonté de renforcer ses liens avec ses clients et d’explorer de nouvelles opportunités offertes par les technologies émergentes. Malgré un contexte difficile pour les collections de NFT, Michelin se montre déterminé à assurer la pérennité de ce projet et à accompagner sa communauté dans cette nouvelle ère du Web3.

Check Also

Découvrez le Festival Planétaire de Brno : Un Événement Céleste Unique

Introduction Bienvenue à Brno, la charmante ville tchèque connue non seulement pour son histoire et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *