Alec Baldwin : les poursuites abandonnées suite à un tir mortel sur le tournage de Rust

Les poursuites contre Alec Baldwin abandonnées après des “faits nouveaux”

Les magistrats chargés de l’affaire du tir mortel sur le tournage du film Rust ont décidé d’abandonner les poursuites contre l’acteur américain Alec Baldwin, initialement accusé d’homicide involontaire. Des “faits nouveaux” ont conduit à cette décision, poussant les magistrats à approfondir l’enquête et à demander une nouvelle analyse médico-légale. Cependant, cela ne signifie pas que l’acteur est totalement hors de cause.

Retour sur les faits

Le drame s’est déroulé le 21 octobre 2021 lors du tournage du film Rust dans un ranch du Nouveau-Mexique. Alec Baldwin avait pointé une arme, censée contenir uniquement des balles à blanc. Cependant, un projectile réel a été tiré, tuant la directrice de la photographie Halyna Hutchins, 42 ans, et blessant le réalisateur Joel Souza. Cet événement tragique a provoqué un choc dans le monde d’Hollywood et des appels à l’interdiction des armes à feu sur les plateaux de cinéma.

Abandon des poursuites et nouvelle enquête

Alec Baldwin devait comparaître lors d’une audience préliminaire le 3 mai. Cependant, à deux semaines de l’échéance, les nouveaux procureurs en charge du dossier, Kari Morrissey et Jason Lewis, ont annoncé l’abandon des poursuites actuelles contre lui. Ils ont précisé que cette décision n’exonère pas Alec Baldwin de toute culpabilité pénale, et que des poursuites pourraient être engagées à nouveau.

“Au cours des derniers jours, […] des faits nouveaux ont été révélés qui exigent une enquête plus approfondie et une analyse médico-légale”, ont expliqué les deux magistrats dans un communiqué.

Réaction de la défense d’Alec Baldwin

Les avocats de l’acteur, Luke Nikas et Alex Spiro, ont salué cette décision, déclarant dans un communiqué : “Nous nous réjouissons de la décision de classer l’affaire contre Alec Baldwin et nous encourageons une enquête appropriée sur les faits et les circonstances de ce tragique accident.” Alec Baldwin, connu notamment pour son rôle dans la série 30 Rock, a toujours clamé son innocence et avait plaidé non coupable du chef d’accusation d’homicide involontaire retenu contre lui.

Selon l’acteur, on lui avait assuré que son arme était inoffensive. Il nie également avoir appuyé sur la détente, une affirmation mise en doute par de nombreux experts. Le rebondissement actuel dans cette affaire permettra peut-être de faire la lumière sur les circonstances précises du drame et de déterminer les responsabilités de chacun.

Check Also

Biden et Trump : Pourquoi un Débat Précoce pour 2024 ?

La Stratégie de Biden pour Inverser la Tendance L’élection présidentielle de 2024 s’annonce palpitante, avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *