Le café : un élixir de longue vie pour le cœur

La magie du café matinal

Le café, l’un des secrets de l’élixir de longue vie ? Notre petit café quotidien, outre nous réveiller et nous réconforter, aurait-il d’autres propriétés bienfaitrices ? C’est ce qu’une étude australo-britannique démontrerait. Boire deux ou trois tasses de café réduirait ainsi les risques de maladies cardio-vasculaires.

Nous apprécions tous notre petit café du matin. Nous allons l’apprécier encore plus en apprenant qu’il est en plus bon pour la santé, pour notre cœur notamment ! Par contre, n’en abusons pas. Les scientifiques nous conseillent 2 à 3 tasses par jour. Alors, savourons ce moment…

Le café : une potion magique pour la santé cardiaque

Le café possède-t-il des ingrédients top secret ?

Il n’y a pas que de la caféine dans le café. Ce breuvage, aux teintes foncées, contient d’autres molécules, telles que des composés phénoliques, c’est-à-dire issus des plantes (comme les tanins). Ces molécules sont très intéressantes puisqu’elles possèdent des propriétés antioxydantes, qui protègent notamment les cellules du vieillissement.

Boire du café modérément est donc une pratique que l’on estime bonne pour la santé depuis quelque temps. Jusqu’à présent, cela n’avait pas encore été réellement prouvé au niveau cardiaque.

Boire du café pour réduire les risques cardio-vasculaires

Une étude à grande échelle au Royaume-Uni

Une équipe de scientifiques australo-britanniques a utilisé une base de données issue de la UK Biobank. Cette dernière regroupe les informations médicales d’adultes entre 40 et 69 ans. Ils l’utilisent pour étudier les potentielles associations entre le café et ses différentes formes (moulu, instantané et décaféiné) et certaines maladies cardiovasculaires (maladie coronarienne, insuffisance cardiaque congestive et accident vasculaire cérébral ischémique).

Les participants à l’étude devaient répondre à un questionnaire. Il permettait de connaître le nombre de tasses de bues chaque jour et le type consommé (cappuccino, café filtré ou décaféiné). Ils ont ensuite été séparés dans différents groupes en fonction de leur consommation. On crée 5 groupes : pas de café, un café, deux à trois, 4 à 5 et plus de 5 tasses par jour. Les personnes n’en buvant pas du tout servent de groupe témoin.

Boire 2 à 3 tasses par jour

Les différents groupes ont ensuite été comparés les uns aux autres, en ce qui concerne les incidences d’arythmie, de maladies cardio-vasculaires et de mortalité.

Les scientifiques ont ainsi pu démontrer que, peu importe la forme de café consommée, il y a une réduction de la mortalité pour les personnes consommant cette boisson chaude, par rapport à celles qui n’en boivent pas du tout. Ce qui est particulièrement vrai pour une consommation de 2 à 3 tasses par jour. En revanche, pour ce qui est des arythmies, le café décaféiné ne semble pas présenter de propriétés pour les diminuer, contrairement à celui qui est moulu et instantané.

Le café à ajouter dans son régime alimentaire

Cette étude scientifique a donc montré que boire deux ou trois tasses par jour est bénéfique pour la santé. Un bénéfice en particulier pour tout ce qui concerne les risques cardiaques.

Comme le rappelle le professeur Kistler, l’un des membres de l’équipe, le café contient plus de 100 composants biologiques actifs. Il est donc probable que certains soient liés aux relations positives entre sa consommation, les maladies cardio-vasculaires et l’augmentation de la longévité.

Ne vous privez donc pas d’une consommation modérée de café qui est, finalement, bonne pour le cœur !

Check Also

Panne Informatique Mondiale du 19 Juillet 2024 : Quand la Technologie Prend une Pause

Imaginez un monde où vos vols sont annulés, vos émissions préférées disparaissent des écrans, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *