L’Intelligence Artificielle au Service de la Gestion des Achats

L’intelligence artificielle (IA) a pris d’assaut de nombreux secteurs de l’industrie, et la gestion des achats ne fait pas exception. Dans cet article, nous explorerons les défis et les perspectives de l’IA dans le domaine des services achats. Nous découvrirons comment cette technologie révolutionnaire peut être un atout précieux pour optimiser les processus, prendre des décisions éclairées et améliorer la rentabilité des entreprises.

Les Défis des Services Achats

La gestion des achats est une composante essentielle de toute entreprise, impliquant l’acquisition de biens et de services nécessaires à son bon fonctionnement. Malgré l’engouement pour l’IA, de nombreux professionnels des achats manquent de connaissances sur cette technologie et sur les opportunités qu’elle offre.

Bien que l’IA ait été largement médiatisée ces dernières années, sa mise en œuvre nécessite encore des efforts d’acculturation, d’accompagnement, d’idéation, et de conduite du changement pour développer des applications concrètes. Les entreprises doivent également faire face à des défis liés à la gestion des données et à l’automatisation des processus.

Les directions achats s’intéressent de plus en plus aux technologies de type Big Data analytique et à l’IA. Cependant, elles ont du mal à exprimer leurs besoins de manière détaillée. Les entreprises de toutes tailles, des PME aux grands comptes, sont confrontées à l’augmentation de la masse de données disponibles et à l’hétérogénéité de leurs sources.

La plupart des entreprises disposent de systèmes d’information propres aux achats et de données multiples, fragmentées, valorisées à travers de nombreux tableaux Excel. Cette fragmentation des données augmente les risques d’erreurs et réduit la qualité des informations disponibles.

Perspectives de l’IA dans les Services Achats

Malgré les défis, l’IA offre d’énormes perspectives dans le domaine des services achats. Selon une étude récente d’Axys Consultant menée en 2023, seulement 15 % des directeurs achats ont déjà mis en place des applications d’IA, tandis que 43 % commencent à s’intéresser au sujet. Il est clair que de nombreuses entreprises sous-estiment encore le potentiel de l’IA.

L’IA apporte de l’innovation et de l’agilité à une fonction souvent entravée par la lourdeur des procédures et le manque de ressources pour traiter efficacement la donnée. Elle améliore l’efficacité, la rapidité, et permet d’éviter les erreurs humaines. Les principales demandes des services achats concernent la connaissance des fournisseurs, l’évaluation des risques associés, la prévision tarifaire, la catégorisation des dépenses, l’analyse et la préparation budgétaire, la recherche de similarités de produits entre fournisseurs, et bien d’autres aspects.

L’IA peut répondre à ces besoins en automatisant de nombreuses tâches et en fournissant des analyses plus approfondies. Elle peut également aider les entreprises à identifier les pratiques tarifaires “aberrantes” des fournisseurs et à améliorer la gestion de leurs dépenses.

Rendre du Pouvoir au Service Achat

L’IA est déjà présente dans les services achats grâce aux fonctionnalités avancées proposées par les ERPs dédiés. Cependant, de nombreuses entreprises ne réalisent pas encore tout le potentiel qu’elle offre. Pour capitaliser sur l’IA, il est essentiel de simplifier son utilisation et de permettre une relative autonomie des utilisateurs.

Les technologies NoCode peuvent jouer un rôle clé dans cette démarche. Elles permettent aux entreprises de se concentrer sur les résultats issus de l’IA et son analyse, plutôt que de perdre du temps à comprendre les détails techniques de la technologie. Cela élimine les barrières technologiques et favorise l’expérimentation métier pour imaginer de nouveaux axes d’analyses.

Cependant, un accompagnement pragmatique est essentiel pour optimiser l’utilisation de l’IA. Il est important de se concentrer sur la qualité des données, car l’IA ne peut fonctionner efficacement qu’avec des données de haute qualité et suffisamment exhaustives. Les entreprises doivent également gérer le cycle de vie de leurs données dans les processus métiers achats.

L’IA permet d’analyser des données jusqu’alors ignorées ou non exploitées, de démultiplier les axes d’analyse et de mettre en place de nouveaux KPIs. Cependant, il est important de noter que l’IA n’a pas les compétences cognitives ni l’expérience métier d’un responsable achats. Les achats jouent un rôle majeur dans la sélection des cas d’usage pourvoyeurs de ROIs (Retours sur Investissement) et doivent être les sponsors d’initiatives IA dans leur domaine.

Conclusion

L’IA représente une opportunité majeure pour la gestion des achats. Malgré les défis initiaux, de nombreuses entreprises commencent à explorer les avantages qu’elle peut apporter. En adoptant l’IA de manière stratégique, en simplifiant son utilisation grâce aux technologies NoCode, et en s’assurant de la qualité des données, les services achats peuvent révolutionner leurs processus et améliorer leur rentabilité.

Il est essentiel que les entreprises embrassent cette révolution technologique et exploitent pleinement le potentiel de l’IA pour rester compétitives sur le marché. Avec l’IA, les services achats peuvent devenir plus agiles, plus efficaces, et plus orientés vers l’analyse de données, ce qui contribuera à leur succès à long terme.

Check Also

Einstein avait raison sur la façon dont la matière plonge dans les trous noirs

Introduction Pour la première fois, des astronomes ont observé la région située juste au bord …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *