La Guerre en Ukraine : Un Conflit Projeté dans la Durée

La Première Phase du Conflit

La première phase du conflit en Ukraine, depuis son déclenchement par l’invasion russe le 24 février 2022, a été marquée par une série de rebondissements inattendus. Ces événements ont masqué le rythme traditionnellement conventionnel des guerres, caractérisé par des batailles acharnées au mètre près. À Kiev, l’illusion d’une victoire rapide s’est rapidement évanouie.

De l’Invasion à la Résistance

De l’état de choc initial face à l’invasion russe à l’intensité croissante de la résistance, de la colère suscitée par les actes criminels russes à l’enthousiasme des premières victoires militaires, l’Ukraine a été confrontée à un tourbillon d’émotions et de défis dans les premiers mois du conflit. Cela a laissé peu de temps à la réflexion sur la nature fondamentale de cette guerre. Cependant, l’arrivée de l’hiver et du froid a marqué le début d’une guerre d’usure.

L’épreuve du Temps

Les saisons ont défilé, de l’hiver à l’été, puis à l’automne, chacune apportant son lot de combats acharnés au mètre près. Aujourd’hui, le défi majeur pour Kiev est de faire face à l’épreuve du temps, car il est de plus en plus évident que ce conflit ne s’achèvera pas rapidement.

Vladimir Poutine et son Projet

Vladimir Poutine, l’homme derrière cette guerre en envahissant l’Ukraine, a appris à ses dépens que son plan initial de conquérir Kiev en trois jours s’est transformé en un conflit dont la fin demeure incertaine, même pour lui. Bien que personne ne soit véritablement maître de l’horloge de cette guerre, certains acteurs, comme Valeri Zaloujny, le chef d’état-major des forces armées ukrainiennes, ont montré une clairvoyance rare en mesurant les risques et les aléas des combats.

La Guerre en Ukraine : Une Durée Prévisible

Valeri Zaloujny, populaire en Ukraine en raison de ses exploits militaires, a averti dès le début que ce conflit pourrait s’éterniser. Il a souligné deux faits essentiels : tout d’abord, la détermination de Poutine à conquérir l’Ukraine, et ensuite, l’ampleur de l’effort nécessaire pour que Kiev puisse récupérer l’intégralité de ses territoires jusqu’aux frontières de 1991.

Le Plan B de la Russie

L’idée que Russes et Ukrainiens soient engagés dans une guerre de longue durée n’est pas surprenante si l’on considère les antécédents de ce conflit. L’armée russe préparait son invasion depuis des années, et les racines de ce conflit remontent à 2014, avec l’annexion de la Crimée et les premiers affrontements dans le Donbass. La guerre en Ukraine approche donc de sa dixième année, ce qui témoigne de la détermination russe à conquérir ce pays. Il est donc difficile pour Moscou de faire marche arrière, et la guerre longue était clairement le plan B de la Russie en cas d’échec de l’assaut initial contre Kiev.

La Prise de Conscience Ukrainienne

Du côté ukrainien, la prise de conscience que ce conflit serait de longue durée a été marquée par la libération de la région de Kiev en avril 2022. À ce moment-là, l’Ukraine a réalisé deux choses cruciales. Premièrement, les atrocités commises par l’armée russe à l’encontre des civils ont rendu toute négociation avec Poutine impossible. Deuxièmement, les défenseurs de Kiev ont montré que l’armée russe pouvait être vaincue sur le champ de bataille.

La Logique de la Guerre Longue

Cette conviction a été renforcée le 11 novembre 2022, lorsque Kherson a été libérée. Cette victoire était cruciale car il s’agissait de la seule capitale régionale que les troupes russes avaient réussi à conquérir. Entre-temps, d’autres crimes odieux ont été commis par les forces russes, comme la destruction de Marioupol et la déportation de milliers d’enfants en Russie. De l'”effet Boutcha” à l'”effet Kherson”, le conflit était clairement installé dans une logique de guerre longue.

Une Population Mobilisée

L’Ukraine voue un culte à l’esprit de résistance et à l’unité nationale, ce qui a rarement laissé de place à l’alarmisme. Cependant, certains ont tiré la sonnette d’alarme, comme Maria Berlinska, vétérane blessée au front et surnommée “la mère des drones”. Elle a averti que l’Ukraine ne devait pas se laisser bercer par les illusions propagandistes et se devait de réaliser que la guerre serait longue.

La Préparation de la Société Ukrainienne

Mis à part le général Zaloujny, dont les avertissements sont respectés, beaucoup en Ukraine estiment que le pouvoir politique et militaire n’a pas suffisamment préparé la population à la perspective d’une guerre de longue durée. Les illusions d’une contre-offensive rapide ont été critiquées, et le président Zelensky a récemment reconnu que l’Ukraine devait se préparer à une guerre longue.

L’Incertitude de la Guerre

En Ukraine, l’idée d’une guerre de longue durée a commencé à émerger à l’hiver, lorsque les Ukrainiens ont pris conscience du carnage provoqué par les combats autour de Bakhmout, dans le Donbass. Cette bataille, qui dure depuis des mois, a soulevé des débats sur la tactique militaire et la capacité de l’armée ukrainienne à combattre sur un front aussi vaste. Les succès initiaux de la résistance, comme la bataille de Kiev et la reconquête de Kharkiv, ont suscité de l’espoir, mais le rythme effréné des combats a laissé place à l’incertitude quant à l’issue de ce conflit.

Conclusion

En conclusion, la guerre en Ukraine s’est révélée être un conflit d’une durée inattendue. Alors que de nombreux Ukrainiens et observateurs étrangers espéraient une résolution rapide, il est désormais clair que cette guerre pourrait durer encore longtemps. Les récents développements sur le terrain montrent que la résistance ukrainienne reste forte, et que la détermination de la Russie à conquérir l’Ukraine ne faiblit pas. Le conflit en Ukraine continue de poser des défis complexes tant sur le plan militaire que politique, et il est important de suivre de près son évolution dans les mois à venir.

Check Also

Les Mesures de Cybersécurité en Vue des Jeux Olympiques de Paris 2024

Introduction Les Jeux Olympiques de Paris 2024 approchent à grands pas et avec eux viennent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *