Bien sûr, nous pouvons certainement étoffer davantage l’article pour fournir des informations plus détaillées sur le sujet. Voici une version plus longue de l’article :

Comment Elon Musk Booste Indirectement la Propagande de Médias d’État Étrangers sur Twitter

Introduction

Twitter, l’une des plateformes de médias sociaux les plus influentes au monde, a récemment connu un changement majeur qui a des implications profondes sur la manière dont les médias d’État étrangers communiquent avec leur public. En avril, Elon Musk, le propriétaire du réseau social, a pris une décision qui a eu un impact considérable sur les comptes de médias d’État affiliés à des gouvernements étrangers sur Twitter. Cette décision a levé l’obligation pour ces médias de préciser leur affiliation gouvernementale sur leurs comptes. Les conséquences de cette décision sont multiples et méritent un examen approfondi.

Les Médias d’État Étrangers et l’Affiliation Cachée

Auparavant, les médias d’État étrangers, tels que RT (anciennement Russia Today), Sputnik, China Daily, Chine Nouvelle et Press TV, étaient tenus de signaler directement sur leurs comptes Twitter leur affiliation à un gouvernement particulier. Cette transparence visait à informer les utilisateurs sur la provenance de l’information qu’ils consultaient. Cependant, en avril, Elon Musk a supprimé cette exigence, permettant ainsi aux médias d’État étrangers de ne plus préciser directement leur affiliation gouvernementale sur Twitter.

Impact Immédiat et Spectaculaire

L’impact de cette décision de Musk a été presque immédiat, comme l’a révélé une étude menée par NewsGuard en collaboration avec Melwater. Dans les 90 jours qui ont suivi la suppression de l’obligation de préciser l’affiliation gouvernementale, l’engagement sur les comptes anglophones des médias d’État russes, chinois et iraniens a augmenté de manière significative. Cela s’est traduit par une augmentation de 70 % du nombre de “likes” et de partages pour ces comptes par rapport à la période précédente de 90 jours. Par exemple, RT, un média contrôlé par la Russie, a vu son engagement passer de 1,3 million de “likes” et de partages entre le 21 janvier et le 20 avril à 2,5 millions entre le 21 avril et le 20 juillet.

Une Croissance Spectaculaire en Francophonie

Les médias d’État étrangers francophones ont également bénéficié de cette décision. Selon les données de NewsGuard, les comptes de RT, Sputnik Afrique, Chine Nouvelle et Press TV ont enregistré une augmentation remarquable de 153 % de leur engagement, alors que le nombre de publications n’a augmenté que de 6 %. Sputnik Afrique a connu une croissance encore plus marquée, avec une augmentation de 215 % de l’engagement malgré une hausse des publications de seulement 26 %.

Il est important de noter que, bien que certains de ces comptes ne soient pas accessibles depuis la France en raison du blocage de sites tels que Sputnik et RT en Europe depuis début 2022, la communauté francophone située dans d’autres pays, notamment en Afrique, ou utilisant des réseaux privés virtuels (VPN), peut toujours accéder à ces médias.

Les Conséquences pour la Désinformation et la Propagande

La décision d’Elon Musk de retirer les étiquettes d’affiliation sur Twitter a suscité des inquiétudes quant à la diffusion de la désinformation et de la propagande. Les utilisateurs qui interagissent avec ces comptes peuvent désormais ne pas être conscients que ces sources ont principalement pour objectif de diffuser de la propagande.

NewsGuard souligne que, parmi les 12 comptes analysés, aucun d’entre eux n’a mentionné son affiliation à un gouvernement. Cette absence d’information expose le grand public à un risque accru de désinformation et de manipulation.

Chine Labbé, rédactrice en chef de NewsGuard, explique : “Le grand public ne sait pas forcément que tel ou tel site est lié à un État. Or, il y avait sans doute des personnes qui hésitaient auparavant à partager ce type de compte.” Elle ajoute qu’il y a aussi de nombreuses questions sur les algorithmes de recommandation, suggérant que les algorithmes de Twitter pourraient favoriser ces contenus.

Twitter et les Médias : Une Histoire de Badges et de Désaccords

La décision d’Elon Musk de retirer les étiquettes d’affiliation des comptes de médias d’État étrangers sur Twitter fait suite à des tensions entre le réseau social et certains médias au printemps dernier. NPR aux États-Unis, Radio Canada, et même la BBC ont menacé de quitter Twitter après avoir été étiquetés comme médias affiliés à un État. À ce moment-là, Twitter avait également supprimé les badges de certification pour promouvoir Twitter Blue, son abonnement payant.

Entre 2020 et début 2023, Twitter ne mettait pas en avant les comptes affiliés à un État. Cependant, avec l’introduction de Twitter Blue, cette politique a changé, ce qui signifie que ces comptes peuvent maintenant être mis en avant par le réseau social.

La Nature de la Propagande

Il est important de noter que, selon l’étude de NewsGuard, les messages les plus performants des médias d’État étrangers ne contiennent pas nécessairement de “fake news”. Au contraire, ils comprennent souvent des mèmes et de la propagande visant à discréditer l’Occident et ses alliés. Par exemple, un tweet de la chaîne iranienne Press TV tournait en ridicule la réaction d’Emmanuel Macron aux manifestations pour les droits des femmes en Iran.

Conclusion

La décision d’Elon Musk de retirer les étiquettes d’affiliation des comptes de médias d’État étrangers sur Twitter a eu un impact significatif sur l’engagement de ces comptes. Cela a permis à ces médias de toucher un public plus large, sans préciser leur affiliation gouvernementale. Cependant, cela soulève des préoccupations quant à la diffusion de propagande et de désinformation par ces médias. Il est essentiel que les utilisateurs de Twitter soient conscients de

l’affiliation des médias qu’ils suivent pour prendre des décisions éclairées en matière d’information.

Check Also

La Nouvelle Ère de Bombardier : Inauguration d’un Centre de Montage Innovant à l’Aéroport Pearson

Le secteur de l’aviation d’affaires assiste à un tournant historique avec le transfert des opérations …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *