Amazon s’allie à Anthropic pour stimuler son avancée dans l’IA générative

Un investissement majeur

Amazon, le géant de l’e-commerce et du cloud computing, vient de marquer son engagement dans le domaine de l’intelligence artificielle générative en annonçant un investissement massif de jusqu’à 4 milliards de dollars dans la start-up Anthropic. Cette décision stratégique vise à renforcer la position d’Amazon en tant que fournisseur de premier plan dans le secteur en pleine expansion de l’IA générative.

Réponse à Microsoft et OpenAI

L’annonce intervient après que Microsoft, le principal concurrent d’Amazon dans le domaine du cloud computing, a investi plus de 10 milliards de dollars dans OpenAI, l’entreprise à l’origine de ChatGPT et du logiciel conversationnel qui a fait sensation dans le domaine de l’IA générative. Amazon était en retard dans la course à l’IA générative, mais cette alliance avec Anthropic montre qu’il est déterminé à rattraper son retard.

Un investissement en deux volets

L’investissement massif d’Amazon se décompose en deux volets. Tout d’abord, Amazon injecte immédiatement 1,25 milliard de dollars pour acquérir une participation minoritaire dans Anthropic. Le solde de l’investissement pourra être versé ultérieurement, selon les besoins des deux entreprises.

Avantages pour Anthropic

Cet accord ouvre la porte à Anthropic pour bénéficier de tarifs préférentiels auprès d’Amazon Web Services (AWS), la division de cloud computing d’Amazon. Cela concerne non seulement la location de serveurs en ligne, mais également l’utilisation de puces électroniques internes d’Amazon, connues sous les noms de “Trainium” et “Inferentia”. Ces puces optimisent la formation et l’utilisation de grands modèles de langage, ce qui renforce la puissance des chatbots de dernière génération. En conséquence, Anthropic réduira ses coûts tout en permettant à Amazon de rivaliser avec Nvidia, leader actuel dans le domaine des puces électroniques dédiées à l’IA.

Vision à long terme d’Amazon

Au-delà de cet accord financier, Amazon espère positionner son image en tant que fournisseur privilégié dans le secteur de l’IA générative en pleine croissance. Claude 2, le modèle de langage développé par Anthropic, sera accessible sur Bedrock, la plateforme d’Amazon dédiée à la création d’applications alimentées par l’intelligence artificielle. Amazon cherche ainsi à étendre sa présence dans ce marché en plein essor.

Face à Microsoft et Google

Amazon affirme sa volonté de concurrencer directement Microsoft, qui propose déjà les technologies d’OpenAI à ses clients depuis plusieurs mois. Toutefois, contrairement au partenariat exclusif entre OpenAI et Microsoft, Anthropic continuera de collaborer avec d’autres acteurs majeurs de la technologie, notamment Google.

Une start-up courtisée

Anthropic, fondée par d’anciens membres d’OpenAI, a déjà levé 1 milliard de dollars en promettant de développer une IA plus fiable que ses concurrentes. Google a également investi dans la start-up, détenant 10 % de ses parts à la fin de l’année 2022. Anthropic utilise les services de serveurs en ligne et de puces électroniques de Google, renforçant ainsi son statut d’acteur clé dans le domaine de l’IA générative.

Conclusion

L’investissement massif d’Amazon dans Anthropic marque une étape importante dans la course à la suprématie de l’IA générative. Amazon, en s’alliant à cette start-up prometteuse, montre sa détermination à rivaliser avec Microsoft et OpenAI dans ce domaine en pleine croissance. Cette décision stratégique promet de stimuler l’innovation et d’accélérer le développement de l’IA générative, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités pour l’ensemble de l’industrie technologique.

Check Also

Un Trésor en Coquille : L’Aventure des Noisettes Françaises

Le renouveau de l’or brun Dans les terres fertiles de France, un petit trésor brun …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *