Le défi de Poutine : la désunion et les revers militaires en Russie

Un conflit qui s’éternise

La guerre que mène la Russie depuis 15 mois connaît des difficultés persistantes. Les ressources sont tendues, les défenses désorganisées et les rangs désunis. Ces problèmes menacent de faire dérailler ce qui semblait être une rare réussite militaire pour la Russie : la victoire dans la bataille sanglante pour la ville ukrainienne de Bakhmut.

La discorde au sein des forces russes

Les forces russes, bien que toujours en lutte acharnée dans les limites de la ville, ont reculé de leurs positions aux abords de Bakhmut. Yevgeny V. Prigozhin, le chef du groupe de mercenaires Wagner, a critiqué ouvertement l’armée russe sur les réseaux sociaux, accusant ses dirigeants de ne pas fournir suffisamment de ressources à ses combattants et ses soldats d’abandonner leurs positions.

Le rôle de Poutine dans le conflit

L’un des moyens par lesquels Poutine maintient le pouvoir est de favoriser la concurrence entre différentes factions. Cela peut être efficace en politique, mais cela peut être très nuisible dans une opération militaire. Le défi pour Poutine va au-delà du champ de bataille alors qu’il lutte pour projeter une image de compétence et de confiance à son propre public et aux élites russes.

La résilience de la Russie face à la guerre

Malgré les dysfonctionnements, les querelles internes et les tensions, les analystes estiment que Poutine pourrait être plus susceptible d’être limité par des défis économiques, la capacité militaro-industrielle et la mauvaise gestion du champ de bataille. Dans le système autoritaire et vertical de la Russie, les politiques du leadership n’ont pas besoin d’être approuvées par la population comme elles le seraient dans une démocratie.

Le soutien occidental à l’Ukraine

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a reçu de nouveaux engagements d’aide militaire de ses alliés européens, ce qui suggère que le soutien occidental à l’Ukraine pourrait être plus durable que ce que Poutine croit. De plus, le soutien accru des bailleurs de fonds occidentaux commence à aider l’Ukraine sur le champ de bataille, ce qui représente un autre défi pour Moscou.

Les objectifs divergents sur le champ de bataille

Une partie du problème pour Poutine provient des objectifs divergents sur le champ de bataille. L’objectif de Prigozhin, qui est de prendre Bakhmut avant tout, diffère des priorités du ministère russe de la Défense, qui doit rationner ses ressources et prendre en compte d’autres endroits le long du front qui pourraient être soumis à une contre-offensive ukrainienne.

La position de Poutine face à la critique

Jusqu’à présent, le Kremlin n’a pas signalé de mécontentement faceà la manière dont Prigozhin s’exprime et se comporte. Même si le comportement de Prigozhin comporte des coûts et des risques significatifs, le leader russe a décidé que jusqu’à présent, cela restait dans les limites de l’acceptabilité.

La perception du conflit par le public russe

Dans le grand public, un sentiment omniprésent d’être assiégé par un ennemi externe puissant – un message répété quotidiennement à la télévision d’État – a donné à Poutine une large licence pour continuer à se battre, même en cas de revers. Le président russe reste convaincu qu’il peut tenir plus longtemps que l’Ukraine et l’Occident.

La position de l’Ukraine face à la Russie

Aucun développement n’a attiré plus d’attention ces derniers jours que la rhétorique incendiaire de Prigozhin, qui a franchi de nouvelles limites en semblant s’en prendre à Poutine avant de reculer. Il a suggéré que le peuple russe pourrait prendre les choses en main si le leadership militaire du pays ne change pas.

La résolution du conflit

Il n’y a aucun signe que Poutine gagnera son pari de sitôt. Les récents revers russes se sont produits alors que le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, se rendait à Berlin, Paris et Londres, recevant de nouveaux engagements d’aide militaire de ses alliés européens. Son succès suggère que le soutien occidental à l’Ukraine pourrait avoir plus de résistance que ce que Poutine croit.

Check Also

La Question de l’Immunité de Donald Trump : Un Débat Juridique et Politique au Cœur de l’Amérique

Un Enjeu de Taille pour la Justice Américaine Dans une tournure des événements qui capte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *