Joe Biden brigue un second mandat présidentiel

Le président américain se lance officiellement dans la course à la Maison-Blanche pour 2024

Le mardi 25 avril, le président des États-Unis, Joe Biden, a annoncé sa candidature à un second mandat pour les élections présidentielles de 2024. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, il a présenté un nouveau slogan de campagne : « Finissons le travail » (« Let’s finish the job »).

Une annonce prévisible malgré son âge avancé

Joe Biden a choisi le quatrième anniversaire de sa précédente campagne présidentielle pour lancer sa candidature. Bien que l’âge du président, qui aura 86 ans à la fin d’un éventuel second mandat, défie les précédents historiques, sa décision ne surprend guère. Les présidents américains se représentent généralement et sont souvent réélus.

Un bilan de santé rassurant face aux critiques républicaines

Le président démocrate s’est soumis à des bilans de santé en novembre 2021 et en février 2023, qui ont conclu qu’il était en « bonne santé ». Toutefois, les républicains ne manquent pas de critiquer son acuité mentale, l’accusant d’être « déconnecté ». Ronna McDaniel, cheffe du Parti républicain, a déclaré : « Biden est tellement déconnecté de la réalité qu’il pense mériter quatre ans de plus au pouvoir alors qu’il ne fait que créer des crises ».

Une carrière présidentielle marquée par des réformes ambitieuses

Malgré les critiques, Joe Biden a montré une endurance remarquable, jonglant entre les crises internationales et les grandes réformes. Sa visite à Kiev, une initiative inouïe pour un chef d’État, a souligné son rôle d’architecte de la riposte occidentale après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. De plus, il a mis en œuvre des réformes ambitieuses visant à réindustrialiser les États-Unis, attirer les technologies de pointe, accélérer la transition énergétique, rénover les infrastructures et soutenir la classe moyenne.

Un âge qui ne passe pas inaperçu face aux attaques de l’opposition

Cependant, dans un pays où l’image est primordiale, Joe Biden ne peut dissimuler son âge. Son allure est plus précautionneuse, son élocution parfois brouillonne et il a des moments de confusion que l’opposition républicaine exploite pour mettre en doute son acuité mentale.

Donald Trump critique le bilan de l’actuel président

Anticipant l’annonce de Joe Biden, l’ancien président Donald Trump a fustigé son bilan. « Vous pourriez prendre les cinq pires présidents de l’histoire américaine, et ensemble, ils n’auraient pas fait autant de dégâts que Joe Biden a fait à notre pays en seulement quelques années », a déclaré le milliardaire républicain par communiqué.

Un programme axé sur la dimension sociale et économique

Pour sa campagne de 2024, Joe Biden devrait mettre l’accent sur l’aspect social et économique de son projet. Il réitère sa volonté de redonner de la « dignité » à l’Amérique populaire « oubliée », perturbée par la mondialisation. En 2020, il avait fait campagne pour « sauver l’âme de l’Amérique », et il souhaite continuer dans cette voie, en misant sur la santé économique et la création d’emplois.

Les défis de l’inflation et des attentes des citoyens américains

Malgré les efforts de l’administration Biden pour relancer l’économie, les ménages américains font face à une inflation élevée. L’équipe de Biden espère qu’avec le temps, les routes rénovées, les médicaments moins chers et les ouvertures d’usines seront attribuées au crédit du candidat démocrate.

Potentiels adversaires républicains pour l’élection de 2024

Si Joe Biden devait affronter un adversaire plus jeune en novembre 2024, il pourrait rencontrer des difficultés. Parmi les noms cités, on trouve le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, figure de la droite dure, âgé de 44 ans. Cependant, DeSantis ne s’est pas encore déclaré officiellement candidat. Moins connue, la républicaine Nikki Haley est déjà en campagne et appelle à l’émergence d’une « nouvelle génération ». Elle demande notamment des tests de capacités intellectuelles pour tous les responsables politiques de plus de 75 ans.

Un duel Biden-Trump en perspective ?

Selon les sondages, la candidature de l’ancien président Donald Trump, 76 ans et officiellement en lice depuis novembre, n’enthousiasme pas plus que celle de Joe Biden. Le président démocrate estime qu’il peut battre à nouveau son prédécesseur républicain en mettant en avant sa personnalité bonhomme et son programme rassembleur.

Complete article.

Check Also

Constructeurs Automobiles Européens Accusés d’Utiliser des Pièces Issues du Travail Forcé des Ouïghours

Contexte des Accusations En mai 2024, un rapport du Sénat américain a fait des vagues …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *